Anne : « J’étais quelqu’un de très angoissé »