Bénédicte : « A la mort de mon mari, j’ai touché de près l’amour de Dieu »