Elisabeth : « Je pratiquais les médecines ésotériques »