Hélène Flore : « J’attendais d’être parfaite avant de retourner à l’église »