Jean-Yves: « Intérieurement, j’ai hurlé vers le ciel »