Jésus ne cherche pas de “bonnes” personnes