Monthita: « J’étais bouddhiste »