Procès Barbarin : Mgr Gobillard remercie « La parole libérée » d’avoir « secoué » l’Eglise